vendredi 11 août 2017

Bruno Le Maire bientôt catapulté par Macron à la tête de l'Eurogroupe ?
Par 
Auteur
/ Mardi 8 août 2017 à 19:05

Parachutage. Sur conseil d’Emmanuel Macron, Bruno Le Maire pourrait prochainement se proposer à la tête de l’Eurogroupe, révèle le Financial Times ce mardi. Une manière de renforcer l’influence de la France au sein des institutions européennes.


Emmanuel Macron compte bien faire valoir les intérêts de la France auprès des institutions européennes. Pour cela, le président de la République songerait à proposer la candidature de son ministre des Finances, Bruno Le Maire, pour la présidence de l’Eurogroupe, indique le Financial Times ce mardi. La décision sera rendue d’ici janvier 2018.

Deux postes convoités par Paris

L’Eurogroupe est la réunion mensuelle des ministres des Finances des États membres de la zone euro, en vue d’y coordonner leur politique économique. En cas de nomination au poste de président de l’Eurogroupe, Bruno Le Maire prendrait alors la place du ministre néerlandais Jeroen Dijsselboem.
SUR LE MÊME SUJET
 
En plus du poste de dirigeant de l’Eurogroupe, Emmanuel Macron verrait bien celui de président du groupe de travail Eurogroupe, en charge de la préparation des réunions ministérielles, également brigué par la France. Serait alors proposée la haute fonctionnaire et actuelle directrice du Trésor français Odile Renaud-Basso. Elle prendrait ainsi la place du discret Thomas Wieser, un économiste et politique austro-américain. Ces deux nominations aboutiront à terme à celle d’un nouveau président de la Banque centrale européenne, en 2019.