dimanche 6 août 2017

Candidat au Conseil constitutionnel, Michel Mercier a eu recours à des emplois familiaux

01/08/2017 à 21h54
Michel Mercier - MEHDI FEDOUACH / AFP

Dans son édition à paraître ce mercredi, Le Canard enchaîné révèle que le sénateur Modem du Rhône Michel Mercier, en passe de rejoindre le Conseil constitutionnel, a employé deux de ses filles comme assistantes parlementaires. L'une d'entre elles habitait pourtant à Londres à l'époque de son embauche.